Etes-vous prêt à accueillir un chiot?

Avoir un chiot ou un chien est quelque chose de merveilleux mais qui peut tourner à la catastrophe si on ne s'est pas au préalable posé quelques questions liées à cette nouvelle cohabitation. C'est une grosse responsabilité à ne pas prendre à la légère.

 

Trop de chiens sont choisis sur un coup de tête et finissent en refuge régulièrement. Un chien n'est pas un accessoire de mode, ni un meuble déco dans votre appartement chic. C'est un membre à part entière de la famille avec ses propres besoins à prendre en compte au quotidien et pendant plusieurs années.

 

Nous allons voir dans cet article les questions à se poser et les changements à prévoir dans votre quotidien. Oui, un chien va complètement chambouler votre rythme de vie.

 

Pourquoi vouloir un chien?

C'est la première question à se poser.  Quelles sont mes motivations à accueillir un chiot ou un chien?

 

Est-ce que je veux juste un chien de compagnie pour m'accompagner dans la vie de tous les jours et randonner le week-end ou est-ce que je veux faire de la compétition à haut niveau?

Est-ce que ce sont les enfants qui désirent un chien?

 

Ensuite, est-ce que je peux m'engager pour les 15 prochaines années?

Que va-t-il se passer en cas de divorce? Naissance? Déménagement? Changement professionnel?

 

A discuter avec toute la famille.

 

Ce que l'acquisition d'un chien implique?

Dans mon quotidien est-ce que j'ai encore du temps disponible à consacrer au chien, en plus de mon emploi du temps chargé?

Est-ce que l'éducation du chien m'intéresse?

Est-ce que j'ai du temps et les finances nécessaires pour aller suivre des cours?

 

Et en plus, il faudra:

 

+ Se lever au milieu la nuit, plusieurs fois, pour l'apprentissage de la propreté sur plusieurs semaines

+ les grasses matinées seront terminées

+ sécuriser et constamment ranger votre maison

+ des couples plus débordés avec un chiot et des enfants nouveaux nés

+ ménage à faire tous les jours

 

+ frais occasionnés (vétérinaire...)

+ destruction et mâchouillage de votre mobilier, appareil...

+ aboiements qui peuvent déranger les voisins

+ organiser des week-end last minute avec easy jet sera terminé

+ autres animaux dans la maison qui peuvent ne pas apprécier l'arrivée d'un nouveau

+ le chiot ne peut pas faire 2h de balade tout de suite. Il faut des sorties fréquentes, mais courtes...

+ coordination des activités avec de jeunes enfants et un chiot

+ il ne faut pas laisser un enfant et un chien sans surveillance

+ il faut réfléchir à ce qu'on va faire du chien quand on part en vacances, en week-end de ski, chez des amis...

+ il n'y a pas de race "copain de enfants"

+ sécuriser le jardin, clôturer

 

+ gros travail de remise en question et de choses à apprendre:

Le chiot a besoin de temps et de répétitions pour apprendre. Il ne va pas apprendre à marcher en laisse en 3 jours et il va falloir entretenir les acquis au cours de son développement. Un chiot de 3 mois suit son humain, mais à 6, il prend de l'indépendance...

Il faut consacrer du temps au chiot pour lui faire découvrir plein de choses, mais en séquences courtes. On peut difficilement condenser la ville et le bord du lac en allant passer une après-midi à Ouchy.

Le chiot est adulte entre 2 et 3 ans en fonction de la race. Ca prend donc beaucoup de temps pour passer par toutes les phases dont celle de l'adolescence!

 

+ Emploi du temps à revoir!

Combien de temps le chien va-t-il être seul par jour, en moyenne?

Solution de garde en cas d'incapacité ? Notamment pour les célibataires (hospitalisation, jambe cassée, ...). Des frais en plus à prévoir! Un chiot de 3 mois est comme un enfant d'1 année. On ne laisse pas un enfant d'1 année seul toute la journée, on l'occupe, on met hors de portée ce qui est dangereux pour lui.

 

 

EnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish

Retrouvez-nous et abonnez-vous sur:


Partagez